Assurance auto au kilomètre parcouru : explication, devis

Les petits rouleurs c’est-à-dire ceux qui utilisent rarement leur véhicule ont comme alternative d’opter pour une assurance auto au kilomètre et de réaliser ainsi des économies substantielles. Cette couverture permet de payer son assurance selon le nombre de kilomètres parcourus. Découvrez toutes ses particularités.

Assurance auto au kilomètre : définition et principe

Importée des États-Unis, l’assurance auto au kilomètre affiche un prix établi selon les kilomètres parcourus chaque année par le conducteur. Grâce à son caractère « sur mesure », l’offre est calquée au plus près des besoins de chacun. Elle est avantageuse autant pour l’assuré que pour l’assureur. L’assuré tire profit de ce système en payant son contrat au kilomètre près. On estime que les économies réalisées avec cette formule par rapport à une assurance classique sont de l’ordre de 15 à 30%. De son côté, l’assureur est aussi gagnant puisqu’une voiture qui roule rarement est moins sujette aux sinistres. Cela participe à la diminution des indemnisations à verser aux assurés. Il faut savoir en effet que l’assurance au kilomètre s’adresse surtout aux personnes qui effectuent de faibles distances avec leur automobile ou qui l’utilisent dans une moindre mesure. Le dispositif concerne entre autres les retraités, les personnes âgées, les jeunes conducteurs, les adeptes de covoitures, les utilisateurs des transports en commun ou encore les conducteurs possédant plusieurs véhicules.

Deux formules d’assurance auto au kilomètre

L’assurance au kilomètre existe en deux formules : le forfait kilométrique et le Pay as you drive (PAYD). La première offre est la plus courante. L’idée est de convenir d’un kilométrage annuel à ne pas dépasser qui s’étend généralement de 4000 à 20 000 kilomètres. L’offre est très avantageuse en termes de prix, mais il est important de rester vigilant, car en cas de dépassement excessif du compteur kilométrique, non seulement les primes et les franchises augmentent, mais en plus, les indemnités en cas de sinistres risquent de baisser ou pire, d’être supprimées.

La formule PAYD pour sa part consiste à payer les distances parcourues sur l’année au kilomètre près. Pour que cela soit possible, le conducteur doit accepter l’installation d’un boîtier GPS dans son véhicule et qui calculera les kilomètres effectués. Ce dispositif peut être payant ou gratuit en fonction des assureurs. Les conditions de conduite (week-end, la nuit, en agglomération) ont aussi une influence sur les prix.

Les garanties disponibles

Il n’existe pas de garanties spécifiques aux assurances aux kilomètres. Le conducteur a le choix entre les trois offres classiques : l’assurance au tiers représentant le niveau de protection minimum légal avec sa garantie de responsabilité civile, l’assurance tous risques qui est la plus complète en incluant la responsabilité civile et toutes les garanties protégeant le véhicule et le conducteur, et l’assurance intermédiaire qui est un mix entre les deux précédentes offres. Des options supplémentaires peuvent être intégrées afin de personnaliser le contrat.

Demander des devis pour une assurance auto au kilomètre

Le tarif des cotisations relève d’un certain nombre de critères notamment le type de véhicule assuré, le profil du conducteur, le forfait kilométrique ou encore la formule choisie. Afin de connaître les tarifs pratiqués par les assureurs, il est nécessaire de faire des demandes de devis via les comparateurs en ligne. Ces outils permettront de surcroît d’obtenir les contrats offrant un bon rapport garanties/prix.