Quelle assurance auto pour faire moins de 5000 km par an ?

Les « petits rouleurs » comme on les appelle ne sont pas obligés de souscrire à une assurance auto traditionnelle. Miser sur une formule aux kilomètres est plus bénéfique pour leur portefeuille, car l’offre leur permet de payer moins cher. Quelles sont les particularités de cette assurance auto aux kilomètres et qui sont les principales cibles ? Réponses.

Les deux formules d’assurance auto aux kilomètres

L’assurance auto aux kilomètres est une formule proposant de payer une cotisation proportionnelle à la distance parcourue avec le véhicule. Le principe est simple : moins on roule, moins on paie. Pour ceux qui font moins de 5000 km chaque année, ce mécanisme est très avantageux. En effet, la différence de prix entre cette offre et une assurance auto classique est de l’ordre 15 à 30%. De quoi faire de très belles économies. Les assureurs ont aussi tout à y gagner. Une voiture qui roule rarement est moins sujette à des accidents, ce qui réduit le montant des indemnisations. Pour s’adapter encore plus aux besoins des utilisateurs, le dispositif s’est décliné en deux formules : l’assurance avec forfait kilométrique et l’assurance « Pay as you drive ». La première option est la plus courante. Le conducteur s’engage à ne pas dépasser un certain nombre de kilomètres durant l’année, en l’occurrence ici, moins de 5000 km. Un relevé annuel du compteur kilométrique est effectué tous les ans pour attester du respect de la limite imposée. La formule « Pay as you drive » (PAYD) quant à elle est plus récente et vient des pays anglo-saxons. Le principe est très simple : le conducteur paie exactement le nombre de kilomètres parcourus. Pour ce faire, un boitier électronique est installé dans le véhicule dont le rôle est de comptabiliser les distances réalisées grâce à un système de géolocalisation. L’information est transmise à l’assureur qui pourra établir la facture.

À qui s’adresse cette offre ?

L’assurance aux kilomètres est dédiée à différents profils de conducteurs, à commencer par les retraités ou les seniors. Ces derniers n’ont plus besoin d’utiliser leur voiture tous les jours pour aller au travail. De leur côté, les jeunes conducteurs ont tout intérêt à miser sur cette formule pour atténuer la surprime de leur contrat. Les personnes qui conduisent leur voiture uniquement le week-end et qui prennent habituellement les transports en commun pour aller au bureau peuvent aussi recourir à cette offre. À noter que même si le véhicule est immobilisé, le propriétaire reste redevable d’une certaine somme à son assureur. En effet, l’automobile continue d’être exposée à des risques comme un bris de glace, un vol ou un incendie.

Prix et garanties

Il n’existe pas de garanties spécifiques relatives à une assurance auto aux kilomètres. L’assuré choisit son contrat en fonction de ses besoins et du niveau de protection désiré. La formule au tiers est la moins protectrice, mais la moins chère. De son côté, la formule intermédiaire offre des garanties utiles comme la garantie vol, la garantie bris de glace, la garantie incendie ou la garantie corporelle au conducteur responsable. La formule tous risques pour sa part est la plus onéreuse et offre une couverture optimale contre tout type de sinistres. En fonction de l’option sélectionnée, mais aussi du profil de l’assuré, du type de véhicule, de son usage, de la zone géographique et du lieu de stationnement, l’assureur établira sa grille tarifaire.

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !