Peut-on renégocier son assurance auto en cours de contrat ?

Dans la pratique, les clients attendent l’échéance de leur contrat assurance auto pour pouvoir la renégocier et bénéficier d’une cotisation moins onéreuse. Pourtant, il est possible de renégocier le contrat en cours. Dans le cas où vos besoins en garanties ont changé, vous avez la possibilité de convaincre votre assureur de réduire le prix de votre contrat.

Renégocier son contrat auto en cours d’exécution

Contrairement ce que l’on pourrait penser, il est tout à fait possible de demander à ce que votre contrat auto soit révisé en cours d’exécution. Vous disposez pour cela de plusieurs motifs. Vous pouvez par exemple invoquer la baisse de la valeur du véhicule sur le marché, un usage différent du véhicule ou bien l’acquisition d’expérience de conduite pour les jeunes conducteurs. Si vous bénéficiez d’un contrat tous risques parce que vous l’avez souscrit pour une voiture neuve, vous pouvez réduire vos garanties une fois que la voiture a pris de l’âge. De même, il est possible de demander que votre cotisation soit calculée sur la base d’une tarification au kilomètre si vous n’utilisez plus votre voiture qu’occasionnellement. Tout changement de situation peut vous permettre de réduire votre prime d’assurance, à condition de le demander. En effet, s’il arrive que certains assureurs proposent un avenant avant que le client n’en fasse la demande, d’autres ne le feront pas forcément. C’est pourquoi vous devez prendre cette initiative de vous-même.

Procéder à la souscription de l’avenant

La révision d’une assurance auto n’est pas systématiquement acquise lorsque vous estimez que vous pouvez l’obtenir. Il faut d’abord que vous négociiez votre cas auprès de votre assureur. Et pour cela, vous devez vous munir d’arguments solides. La première chose que vous devrez faire est de définir les points qui ont besoin de révision. En principe, vous ne devriez pas avoir du mal à réduire votre prime d’assurance auto si vous arrivez à convaincre l’assureur que vous représentez moins de risques, que vous avez acquis de l’expérience et que votre auto a perdu en valeur. Lorsque vous arrivez à trouver une entente, vous pourrez alors signer l’avenant à votre contrat. À noter qu’il est toujours recommandé de bien prendre connaissance des termes d’un contrat avant de le signer. Cela vous évitera de prendre un engagement pour quelque chose dont vous n’avez pas convenu.

Résilier son contrat auto en cours pour souscrire un nouveau contrat ailleurs

Il se peut que vous ne trouviez pas accord avec votre assureur lors de votre demande de révision. Vous avez alors la possibilité de résilier le contrat en cours pour en souscrire une assurance plus intéressante chez la concurrence. Grâce à la loi Hamon, il est possible de résilier un contrat auto à tout moment après un an d’engagement. Vous devez cependant respecter le préavis de 2 mois.

Il est donc possible de renégocier son contrat d’assurance auto en cours d’exécution lorsque cela devient nécessaire. Avec la signature d’un avenant, vous pouvez changer les termes et bénéficier d’une réduction de prime. Si la proposition de votre assureur ne vous convient pas, vous êtes libre de résilier votre contrat et de rechercher une offre plus avantageuse ailleurs. Les comparateurs d’assurance auto peuvent vous être d’une grande aide pour cela.