Assurance auto sans avoir à avancer d’argent : explication, devis

En France, il est obligatoire de faire assurer tous les véhicules à moteur. Les cotisations de l’assurance sont une charge financière supplémentaire à assumer. Souvent, les compagnies d’assurances réclament le versement de la cotisation dès l’adhésion. Heureusement, il est possible de trouver des assurances n’exigeant pas d’acompte notamment par le biais de comparateurs en ligne spécialisés.

Acompte pour l’assurance auto : qu’est-ce que cela signifie ?

Lors de l’adhésion à une assurance auto, il arrive que les conducteurs soient tenus d’avancer un certain montant. Ce premier versement représente le prix de la garantie temporaire offerte par l’assurance qui s’obtient rien qu’en remplissant le formulaire en ligne. Cette alternative permet au conducteur d’être couvert, le temps de réunir toutes les pièces justificatives pour finaliser son adhésion. Si l’assureur accepte de couvrir l’intéressé suite à l’étude des documents envoyés, le montant préalablement versé est affecté à la prime annuelle.

L’acompte à payer dans le cadre d’une souscription peut découler d’un autre scénario. L’assureur peut se mettre à exiger le paiement de la prime annuelle avant de remettre la carte internationale d’assurance automobile appelée aussi carte verte. Dans les meilleurs cas, il ne demandera qu’une avance sur une fraction de la prime lors de la signature. Pour lui, il s’agit d’une solution de sécurité face aux risques d’impayés. Cette condition est exigée entre autres aux automobilistes qui ont été résiliés par leur précédent assureur à cause de non-paiement. Les conducteurs sinistrés, malussés ou condamnés pour conduite par état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants ne pourront pas prétendre à des contrats sans payer de premier versement compte tenu de leur profil à risque.

Comment trouver une assurance auto sans acompte ?

Les recherches d’assurance auto sans acompte se multiplient sur le web. Si beaucoup d’automobilistes désirent trouver un contrat sans avoir à verser d’avance, c’est entre autres à cause d’une difficulté de trésorerie. Ne pas disposer d’un fonds pour payer son assureur ne permet pas de souscrire. Or, l’absence d’une assurance auto est pénalisée par une amende de 3750 euros, une suspension de permis et éventuellement l’immobilisation ou la confiscation de la voiture.

Pour trouver une assurance auto sans acompte, l’astuce la plus courante nécessite de passer par les services d’un comparateur en ligne. Cet outil est très efficace pour dénicher des contrats correspondant à vos besoins ainsi qu’à votre profil. Il répertorie entre autres les offres des compagnies qui proposent gratuitement le premier ou deuxième mois de cotisation. Cette stratégie vise à séduire davantage de clients. Sur d’autres offres, les trois premiers sont par exemple remboursés.

Parfois, un conducteur peut tomber sur des assurances auto sans premier versement. Attention, cela ne veut pas dire que la première cotisation est offerte. Le coût de la prime est tout simplement lissé durant la durée du contrat.

À noter que pour ceux qui ont un budget extrêmement réduit, des aides financières existent pour leur donner les moyens suffisants de s’assurer. Les chômeurs éligibles au RSA par exemple ont accès à une Aide personnalisée au retour à l’emploi (APRE) qui peut servir à financer les premiers mois de cotisations de l’assurance auto.

Comparateur Assurance Auto
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !