Leasing Peugeot e-2008 (électrique) : offres LOA et LLD





Après la 208, c’est au tour de 2008 de faire son entrée dans l’univers du 100% électrique à batterie. L’occasion pour le SUV compact de refaire peau neuve et de séduire les écolos dans l’âme. Le véhicule récemment débarqué en début 2020 compte faire tourner toutes les têtes grâce à son design affirmé, sa performance et son excellente autonomie.

Peugeot e-2008 : le SUV électrique à l’honneur

La Peugeot e-2008 vient renforcer la concurrence déjà exacerbée sur le marché des SUV électriques premium. Arrivant en complément des motorisations thermiques, elle affiche peu de modifications du point de vue du design si l’on devait la comparer avec ses grandes sœurs. L’e-2008 dévoile les mêmes lignes sculpturales, élégantes et sportives. La différence va résider sur l’apparition du monogramme « e » visible sur le hayon et les ailes avant et le logo dichroïque aux reflets vert et bleu ornant la calandre. L’intérieur profite de l’instrumentation numérique i-Cockpit assorti d’un combiné 3D configurable, d’un écran tactile capacitif de 10 pouces et d’un volant compact. Sous le capot, l’e-2008 propose la même motorisation que l’e-208. Le moteur revendique une puissance de 100 kW ou 136 chevaux pour un couple de 260 Nm. De quoi lui permettre d’atteindre une vitesse de 150 km/h. La batterie quant à elle est de 50 kWh et offre une autonomie estimée à 320 km en cycle WLTP. Comme elle est installée sous le plancher, elle ne prend pas excessivement de place, ce qui permet au coffre de garder une volumétrie identique aux versions thermiques. La batterie est garantie 8 ans ou 160 000 km. Pour optimiser son autonomie, le SUV est pourvu d’un mode de conduite « Brake » (B) permettant de gérer la régénération.

Quel mode d’acquisition pour la Peugeot e-2008 ?

La Peugeot e-2008 est disponible en six niveaux de finitions différents. L’entrée de gamme « Active » se négocie à partir de 37 100 euros tandis que la version haut de gamme Allure Business est tarifée à 39 700 euros. Les consommateurs peuvent bénéficier d’un bonus écologique de 6000 euros ainsi que d’une prime à la conversion de 2500 euros. Aucune raison donc de ne pas sauter sur l’occasion et de faire acquisition de sa Peugeot e-2008 disponible sous forme de deux financements : crédit auto classique et leasing automobile. Le crédit auto s’adresse surtout à ceux qui aspirent à devenir propriétaires et qui ne comptent pas changer de voiture dans un avenir proche. Le leasing auto pour sa part est dédié aux conducteurs qui aiment les nouveautés et désirent profiter régulièrement des nouveaux modèles. Ce système de location se décline en deux formules : la location avec option d’achat (LOA) ou la location longue durée (LLD). Tel que l’indique son titre, la LOA permet d’acheter la voiture à la fin de l’engagement, ce que n’autorise pas la LLD sans négociation préalable auprès du loueur.

Pour quelles raisons devriez-vous être séduit par la voiture électrique ?

La voiture électrique est nettement moins onéreuse à entretenir qu’une voiture thermique. Pas de vidange d’huile ni de boite de vitesse manuelle. Les plaquettes de frein et l’embrayage sont peu sollicités, garantissant davantage leur longévité. Tout cela sans compter que recharger par borne électrique est plus économique que le gasoil ou l’essence. Une simple comparaison suffit pour en attester. Selon une étude UFC-Que choisir, une voiture essence exige chaque année 1.461 euros de carburant et 1.181 euros s’il est question d’un diesel contre 188 euros par an pour un véhicule électrique. Devons-nous aussi spécifier que ce moyen de locomotion est plus respectueux de l’environnement. Il a même accès à certains parkings gratuits et des avantages aux péages pourront bientôt être proposés.