salon auto

Location avec option d’achat : comment ça marche ?

La LOA est un contrat de leasing, de plus en plus répandu, mais son fonctionnement n’est pas toujours bien connu des automobilistes. Voici quelques précisions utiles pour mieux comprendre ce crédit-bail.

Principe et définition de la LOA

la location avec option d’achat est un contrat de leasing proposé dans toutes les concessions automobiles et reposant sur le principe du crédit-bail, c’est en fait une location adossée à un contrat de crédit à la consommation. Le fonctionnement est simple : une concession propose un véhicule neuf (ou désormais d’occasion) à un automobiliste qui est en fait acheté par un bailleur qui propose ensuite une location pendant une durée définie, comprise entre 1 an et 5 ans. La particularité de la LOA est que l’on peut entièrement personnaliser le véhicule mais aussi les modalités d’utilisation, à savoir le kilométrage annuel, l’inclusion ou non des entretiens, la garantie et même l’assurance auto.

L’intérêt d’une LOA est de proposer un contrat « tout compris » pour l’automobiliste, celui-ci n’a pas à se soucier des entretiens, des démarches administratives ou même de la revente du véhicule. Il dispose d’une voiture et de conditions d’utilisation bien définies, c’est un gain de temps non négligeable et surtout il peut devenir propriétaire de la voiture au terme du contrat, en réglant le montant de la valeur résiduelle qui constitue l’option d’achat.

Peut-on arrêter une LOA à tout moment ?

Non, c’est la particularité de ce contrat, c’est que l’automobiliste est engagé comme pour un crédit. Lorsqu’il signe, il s’engage à rembourser tous les loyers jusque la fin du contrat. Il peut cependant mettre fin au contrat en réglant le montant de l’option d’achat à partir du 13e mois, soi en adressant lui-même un règlement au bailleur, soit en proposant à un acheteur intéressé de racheter le véhicule.

Il y a cependant une solution qui se développe de plus en plus en France, c’est le transfert de leasing. Cette solution permet de trouver un particulier intéressé par la reprise du contrat de la LOA, il suffit ensuite de déposer une demande de reprise du leasing auprès du bailleur pour procéder à la remise des clés du véhicule. Ce transfert ne coûtera que quelques centaines d’euros tout au plus en frais, ces derniers sont pris en charge par le repreneur.

Est-ce uniquement pour les voitures ?

Et non. Quand on parle de LOA, on associe systématiquement ce contrat à l’univers automobile mais on peut faire un leasing avec absolument tout. On peut par exemple souscrire une LOA pour une moto (voir le dossier de Infomoto.org à ce sujet) mais aussi pour un ordinateur, une machine à café, une machine de sport ou même pour un yacht de luxe. En fait, le leasing s’applique à tous les types de biens mobiliers que l’on peut rencontrer dans la vie courante, c’est aussi une solution très appréciée des entreprises car cela permet d’amortir plus facilement le coût d’une machine et de pouvoir intégrer les entretiens, des contrats de maintenance parfois coûteux.

Ajouter un commentaire