Leasing Citroën C4 : offres LOA et LLD

CITROEN
C4 CactusBlueHDi 100 S&S BVM6 Shine Gris Platinium avec options ShineDiesel
boite Manuelle | 5 Portes | M0VL - Gris Platinium (peinture métallisée)
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : En arrivage
Prix TTC: 22 678 €
Auto IES
Remise : 12,00%
à partir de 279,10 € / mois
CITROEN
C4 SpaceTourerBlueHDi 130 S&S Feel avec options FeelDiesel
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 27 975 €
Auto IES
Remise : 12,00%
à partir de 372,50 € / mois
CITROEN
C4 SpaceTourerBlueHDi 130 S&S EAT8 Feel avec options FeelDiesel
boite Automatique | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 29 779 €
Auto IES
Remise : 12,00%
à partir de 395,60 € / mois
CITROEN
Grand C4 SpaceTourerPureTech 130 S&S Shine Pack Shine PackEssence
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 31 196 €
Auto IES
Remise : 12,00%
à partir de 426,50 € / mois

L’année 2020 réserve bien des surprises avec l’annonce en série d’une multitude de nouveaux modèles notamment du côté des voitures thermiques. La France n’est bien évidemment pas en reste avec des constructeurs qui sont à pied d’œuvre pour proposer des automobiles encore plus innovantes aux consommateurs. Chez Citroën, c’est le retour de la C4 qui suscite l’effervescence. Bonne nouvelle : la berline aux allures de SUV sera disponible en versions thermiques et 100% électrique.

La quatrième génération de la C4 dans les bacs

Si on devait évoquer les origines de la C4, l’histoire nous conduirait jusqu’en 1928. Les puristes de la marque se souviennent du C4 A Torpédo, dépositaire du patronyme qui est réutilisé 76 ans plus tard pour baptiser une des berlines à succès de Citroën. La seconde génération fait son apparition en 2004 en de nombreuses variantes : coupé, berline quatre portes avec la C-Quatre et la C-Triomphe et les monospaces Picasso et Grand Picasso proposés uniquement sur certains marchés. Ce modèle fait partie des plus belles réussites de Citroën, car elle s’écoule à près de 2 300 100 exemplaires entre 2004 et 2010. Malheureusement, les résultats ne sont pas aussi honorables pour la troisième génération lancée en 2010 et qui se vendra seulement à 610 000 unités. Devant ce bilan décevant, le constructeur abandonne un temps la C4 avant de décider de lui offrir un renouveau pour 2020, de façon à pouvoir rester présent sur un segment particulièrement lucratif en Europe. La C4 renait alors de ses cendres sous un nouveau visage.

Citroën C4 : un style hors des sentiers battus

Pour son grand retour, pas question pour la C4 d’afficher le même style que ses devancières. Le véhicule se démarque par la rupture technologique et esthétique avec ses prédécesseurs. Il révèle une allure unique, car bien qu’il se place sur le segment des berlines, il arbore un look inspiré des SUV avec ses immenses roues, sa calandre à double étage et sa haute stature. Pourquoi un tel chambardement physique ? Tout simplement parce qu’il est impératif pour Citroën de vendre son modèle et comme on le sait, les SUV sont les plus prisés actuellement sur le marché. Pour marquer le coup, la C4 offre le must en matière de confort et de technologie : une quinzaine de rangements dans l’habitacle, 6 technologies de connectivité, 20 technologies d’aides à la conduite, un système d’éclairage 100% LED, des jantes allant de 16 à 18 pouces, un coffre d’un volume de 380 à 1250 litres… La berline est disponible en trois types de motorisations : 2 diesel, 3 essence et une version 100% électrique. Concernant l’ë-C4 plus particulièrement, elle va étoffer la gamme de voitures propres de la marque aux chevrons. Le véhicule étrenne un moteur de 100 kW ou 136 chevaux avec un couple de 260 Nm capable d’atteindre le 0 à 100 km/h en moins de 10 secondes selon une vitesse maximale de 150 km/h. La batterie d’une capacité de 50 kWh propose une autonomie estimée à 350 km WLTP.

Financer la C4 en leasing : comment trouver les meilleures offres ?

Pour faire acquisition de la nouvelle C4, l’idéal est de miser sur le leasing. Vous ne subirez pas ainsi les contraintes liées au fait d’être propriétaire. Par exemple, la revente ne deviendra pas un problème, car à la fin de la location, vous restituez le véhicule au loueur. De plus, vous pouvez mieux maîtriser votre budget auto, car les loyers payés chaque mois à titre de la location peuvent inclure les coûts de l’entretien, de la maintenance ou du dépannage. Mais pour que le leasing soit à votre avantage, pensez d’abord à faire des demandes de devis. Il s’agit d’une bonne manière de dénicher les meilleures offres du marché.