Leasing Citroën C1 : offres LOA et LLD

CITROEN
C1VTi 72 S&S Feel 3 Portes FeelEssence
boite Manuelle | 3 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 10 868 €
Auto IES
Remise : 19,50%
à partir de 129,30 € / mois
CITROEN
C1VTi 72 S&S Feel 5 Portes FeelEssence
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 11 340 €
Auto IES
Remise : 19,00%
à partir de 135,90 € / mois
CITROEN
C1VTi 72 S&S Shine 3 Portes ShineEssence
boite Manuelle | 3 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 11 899 €
Auto IES
Remise : 18,50%
à partir de 143,60 € / mois
CITROEN
C1VTi 72 S&S Shine 5 Portes ShineEssence
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 12 382 €
Auto IES
Remise : 18,00%
à partir de 150,60 € / mois
CITROEN
C1VTi 72 S&S Shine 5 Portes ShineEssence
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 12 717 €
Auto IES
Remise : 19,00%
à partir de 150,70 € / mois
CITROEN
C1Airscape VTi 72 S&S Shine 5 Portes ShineEssence
boite Manuelle | 5 Portes |
Contrat : LOA
Apport : 0%
Véhicule : Sur commande
Prix TTC: 13 488 €
Auto IES
Remise : 17,00%
à partir de 166,60 € / mois

Bien que les SUV connaissent un insolent succès ces dernières années, il existe des segments qui parviennent encore à les détrôner : les citadines. Chez Citroën, on en est conscient, c’est pourquoi on ne cesse de travailler d’année en année sur l’amélioration de ces modèles. La C1 en est un bel exemple. La citadine qui s’est offert une cure de jouvence en 2018 continue d’attirer les conducteurs par ses prestations polyvalentes.

Citroën C1 : la valeur sûre des citadines

La Citroën C1 fait son apparition sur le marché en 2005. Développée en collaboration avec Toyota, la première génération a affiché des ventes honorables en s’écoulant à 726 000 exemplaires. Le constructeur a sauté sur l’occasion pour la décliner alors en une seconde génération en 2014 qui rien qu’en l’espace d’un an après son lancement s’est vendue à 66 000 exemplaires. La formule marche et forte de ce succès, la C1 a débarqué en 2018 sous un nouveau jour. Elle plait entre autres pour sa personnalité enjouée et son design moderne mettant en avant un regard taquin. Comme tous les précédents modèles, la phase 2 est disponible en version 3 portes ou 5 portes. Mieux encore, elle est proposée sous une version découvrable « Airscape » dotée d’un toit en toile souple coulissant qui permet de profiter de la route au grand air. Une autre particularité de la C1 est qu’elle n’offre pas de moteur diesel, mais uniquement de deux moteurs essence 1.0 VTi 68 de ch avec un couple de 93 Nm pour une vitesse de 155 km/h et 1.2 PureTech 82 d’une puissance de 82 chevaux et un couple de 116 Nm pour une vitesse de 170 km/h. Par ailleurs, la C1 est également personnalisable à souhait en proposant jusqu’à 34 combinaisons possibles.

Citroën C1 : technologies et confort au programme

La C1 propose un intérieur confortable avec de multiples rangements astucieux et pratiques ainsi que des sièges étudiés pour le bien-être du conducteur sans oublier le panel d’équipements : climatisation automatique, tablette tactile 7 pouces, commandes au volant, etc. Le coffre pour sa part offre un volume de 196 litres qui passe à 780 litres dès que les sièges sont rabattus. En matière de connectivité et de mobilité urbaine, la technologie Mirror Screen donne accès à une foule de fonctionnalités grâce à l’écran tactile de 7 pouces qui fonctionne aussi avec Apple Carplay, Android Auto et MirrorLink. Au volant de la C1, la sécurité est aussi au rendez-vous, car la citadine est munie de plusieurs aides à la conduite telles que l’accès et démarrage mains libres, l’alerte franchissement de ligne involontaire, l’active city brake ou encore la caméra de recul.

La Citroën C1 en LOA ou LLD

La Citroën C1 est disponible en trois finitions à des tarifs très variés : « Live » à 11 350 euros, « Feel » à 13 500 euros et « Shine » à 14 600 euros. Point non négligeable : il est possible d’envisager son acquisition sous la forme d’une LOA ou d’une LLD. Mais comme le véhicule est surtout dédié à un usage strictement urbain, il est préférable d’avoir une option d’achat. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en ville, les accrochages et autres incidents qui endommagent le véhicule sont courants. Or, à la fin d’une location longue durée, des frais de remis en état en cas de dommages sont facturés et peuvent être très élevés. S’il s’avère que ces pénalités sont plus chères que le coût d’achat de la voiture en elle-même, dans ce cas, le choix à faire sonne comme une évidence. En achetant le véhicule, vous avez aussi l’opportunité de profiter de mensualités plus compétitives. Mais avant de sauter le cap, pensez toujours à faire une comparaison entre les devis des différents loueurs afin de trouver une offre intéressante.