Conseils pour les motards seniors

Les motards vous le diront, rouler sur un deux-roues quel qu’il soit, c’est un virus que l’on attrape et dont on ne se sépare jamais. Débutant ou averti, voici quelques conseils pour ces passionnés d’un certain âge : les seniors.

Choisir entre permis moto et formation

Passer par la case permis de conduire

Vous aspirez à passer votre permis moto ? C’est en effet la première étape à laquelle vous devez vous atteler si vous débutez. Vous le savez, en franchissant la porte d’une auto-école, vous allez vous retrouver avec une majorité de jeunes et cela peut être déroutant. Affrontez vos craintes et foncez !

Au programme : choix du permis moto de catégorie A, A2 ou A1. Ce dernier vous autorise à piloter un engin léger, inférieur à 125 cm3 et à 11kW. Le permis A2 permet de conduire une machine de puissance intermédiaire (moins de 35kW), tandis que le A est un permis grosse cylindrée, supérieure à 125 cm3.

Reprendre après des années

Si vous possédez déjà le précieux sésame mais que vous n’avez pas roulé depuis un certain temps, il est conseillé de faire évaluer vos connaissances. Vous aurez le choix de suivre un stage de remise à niveaux ou de reprendre quelques leçons de conduite. Le but est surtout de vous assurer que vous roulez en toute sécurité.

Bien choisir son deux-roues

Avec l’âge, des changements physiologiques s’opèrent, entraînant une baisse de la vision et du temps de réaction. Il est donc judicieux de choisir une cylindrée adaptée, avec un bon rapport poids/stabilité et une puissance modérée. Le plus important est que vous vous sentiez à l’aise et maître de votre machine. Pour aller plus loin quant au sujet des motos adaptées aux seniors, vous pouvez retrouver, chez les détaillants et sur internet, les indications sur le choix de votre engin, et quel est le type de moto idéale pour un retraité.

Trouver la bonne assurance

Une fois votre petit bolide repéré, la prochaine étape est de trouver une assurance adaptée. Le coût et la prise en charge va varier en fonction de nombreux critères, et notamment celui de l’âge. En fonction de celui-ci, l’assureur vous demandera certainement un certificat médical afin de montrer que vous êtes en bonne santé.

Aussi, n’hésitez pas à contacter plusieurs assurances et à multiplier les devis pour votre moto. Vous aurez ainsi plus de chance de trouver celle qui s’adaptera le mieux à votre situation. Enfin, renouvelez les visites chez votre médecin dès que vous sentez un changement s’opérer.

Rouler en toute sécurité

La sécurité reste un point clé à respecter. Il est important de rester vigilant sur ses capacités à prendre le guidon. Comme vu plus haut, il est nécessaire de consulter votre médecin dès que vous sentez une baisse de votre champ de vision ou de vos réflexes.

Un autre point crucial à ne surtout pas négliger : le choix de votre équipement. Vous pouvez consulter le site du gouvernement ici, pour trouver des conseils fin de choisir le bon casque, les gants, le blouson et le pantalon, mais aussi des éléments complémentaires comme le gilet airbag

Le plaisir avant tout !

Casque vissé sur la tête, combinaison, bottes et gants en cuir, vous voilà prêt à enfourcher votre bécane et à partir sur les routes. Sans aucune pression, prenez votre temps et surtout trouvez votre rythme ! Pour débuter, privilégiez les trajets courts et éviter les heures de pointe et donc les bouchons.

Prenez le temps de vivre votre excursion pleinement et de savourer chaque instant. Vous pouvez profiter de petites balades ou des roulages en groupe, beaucoup plus agréables ! Il existe de nombreux clubs de motards où vous pouvez vous inscrire, et vivre ainsi le plaisir du partage. Piloter une moto restera alors un savoureux moment.

Roulez jeunesse

A 50 ou même 70 ans, il n’est pas trop tard pour débuter ou reprendre la moto. Avec de l’envie et surtout une bonne santé, il est tout à fait possible de gouter au plaisir de conduire une belle machine. Ajoutez à cela un bon équipement pour partir en toute sécurité. A vous les longues heures de promenade au guidon de votre deux-roues !

Ajouter un commentaire