Peut-on rouler sur circuit avec sa voiture personnelle ?

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un bolide de course ? Exploiter tout son potentiel sur route ouverte est tout simplement devenu impossible de nos jours du fait des limitations de vitesse et à cause d’une législation automobile toujours plus contraignante et restrictive. La seule option pour rester dans la légalité est donc le circuit automobile, où vous pourrez faire parler les chevaux sous le capot, sans aucun risque de perdre des points sur votre précieux sésame rose ou plus grave, mettre les vies d’autrui en danger.

Comment ça marche ?

Il n’y a pas de conditions strictes à proprement parler pour accéder à un circuit automobile. Cela ne nécessite pas de licence en particulier, votre permis de conduire est largement suffisant pour pouvoir accéder à la piste. Une fois votre enregistrement effectué et réglé, contact, moteur, vous pouvez monter à l’assaut du compte-tour en toute sécurité.

Pour quels types de voitures ?

En théorie, n’importe quel type de véhicule pourrait évoluer sur un circuit automobile. Votre voiture personnelle incluse. Ceci étant, on se doute bien, puisque l’on parle ici de sport automobile et de parcours à grande vitesse, qu’il est préférable et même vivement recommandé de posséder un véhicule capable de se plier à ce genre d’exercice exigeant sur circuit. Cela nécessite de disposer de beaucoup de chevaux sous le moteur, ou à défaut de disposer d’une caisse la plus légère possible, une liaison au sol impeccable (amortisseurs et pneumatiques au top) ainsi qu’un système de freinage performant. Le pilotage sur circuit entraîne des contraintes mécaniques et dynamiques très fortes dans tous ces domaines, il est donc très important de pouvoir faire confiance à votre mécanique, en termes d’efficacité, mais aussi de longévité.

Vous n’avez jamais fait de circuit ?

Si c’est votre baptême du feu, pas de panique, tous les mordus de circuit auto ont connu un jour leur baptême du feu. La priorité numéro un reste bien entendu la sécurité, soyez très vigilant par rapport aux consignes de pilotage qui vous seront données, soyez prudents dans vos premiers tours de roue et gardez à l’esprit que des fous furieux peuvent apparaître à tout moment dans vos rétroviseurs et vous dépasser à toute berzingue ! Par ailleurs, si vous n’avez encore pour le moment que de vagues notions de pilotage automobile, ne prenez pas de risques inutiles pendant vos débuts, prenez le temps de mieux connaitre votre monture ainsi que le circuit sur lequel vous évoluez, et ce, avant d’appuyer franchement sur le champignon.

La convivialité

Un aspect souvent méconnu, mais pourtant fort sympathique du pilotage sur circuit est la convivialité. Vous serez en contact toute la journée avec des passionnés voire des mordus de vitesse et de mécanique comme vous. Ce sera l’occasion d’échanger sur toutes les thématiques liées à l’automobile et au pilotage. Mécanique ou techniques automobile, pilotage, performances, conseils, trucs et astuces : les thèmes de discussion ne manqueront pas,vous serez très vite dans le bain et ce sera également l’occasion de faire de nouvelles rencontres entre passionnés du genre. Ce seront donc de très bons moments en perspective, entre férus de sport auto.

Ajouter un commentaire