Peut-on repeindre sa voiture soi-même ?

Repeindre soi-même sa voiture peut sembler être un travail de titan infaisable. Il faut en effet dans un premier temps soigner la préparation de la carrosserie pour avoir l’assurance d’un résultat satisfaisant. Ensuite, peindre une voiture demande de s’équiper de produits et d’accessoires spécifiques. Mais avec beaucoup de patience, du soin, de la précision et du bon matériel, repeindre une voiture soi-même est tout à fait réalisable, d’autant qu’il existe sur le marché un très large choix de peintures aux multiples couleurs et matières.

L’indispensable soin à apporter aux préparatifs pour repeindre sa voiture soi-même

Comme pour tous les travaux de peinture, une préparation soignée du support est primordiale. Pour repeindre sa voiture soi-même, impossible aussi ici d’échapper à cette règle pour obtenir un résultat parfait. Les préparatifs sont donc essentiels. Il faut savoir que c’est une étape qui demande beaucoup de temps, bien davantage que juste le fait de peindre sa voiture.

En premier lieu, la carrosserie de votre voiture doit être nettoyée très en profondeur, voire même astiquée. Ensuite, il est recommandé de démonter toutes les parties de la carrosserie qui peuvent l’être et qui ne doivent pas recevoir de peinture comme par exemple les poignées de porte, les baguettes, les feux, les essuie-glaces, les enjoliveurs, etc. Pour protéger au maximum les éléments de votre voiture qui ne doivent pas être peintes (vitres, caoutchoucs, etc.), recouvrez-les à l’aide d’un ruban adhésif crêpé qui se retire facilement ensuite. Pensez également à poser cet adhésif sur tous les trous dus à l’enlèvement de certains équipements.

Il est important à la suite de ces premières opérations de faire en sorte de réparer toutes les parties bosselées de votre véhicule. En effet, pour repeindre votre voiture efficacement, et pour un rendu impeccable, il est indispensable que la carrosserie soit la plus lisse possible.

Autre étape très importante avant de repeindre vous-même votre voiture : le ponçage à la main de la carrosserie, opération qui assure la bonne accroche de la peinture. Vous pouvez utiliser du papier de verre ainsi qu’un bloc de ponçage pour éliminer au maximum l’ancienne peinture. Ce ponçage doit être effectué minutieusement et de manière légère pour éviter d’attaquer la tôle de la voiture et les risques de rouille qui peuvent s’ensuivre.

Vous devez aussi faire en sorte de dégraisser complétement votre voiture. Il existe des nettoyants à base de silicone très efficaces qui donnent de très bons résultats en la matière. Enfin, la pose d’une couche d’un primaire (en pot ou en spray) est indispensable pour une tenue maximum de la future peinture.

Les principales étapes pour repeindre sa voiture soi-même

Avant d’entamer le travail de peinture proprement dit, vous devez trouver un lieu protégé où placer votre voiture, en particulier un endroit protégé au minimum par un toit si vous ne disposez pas d’un garage complétement fermé, pour éviter les dépôts de poussières ou de feuilles par exemple tant que la peinture n’est pas sèche. Dans une pièce fermée, n’oubliez pas de protéger les murs et le sol des éclaboussures de peinture.

Munissez-vous d’un pistolet à peinture, le meilleur outil pour repeindre soi-même sa voiture. Vous pouvez également utiliser un aérographe pour les plus petites parties de votre véhicule à repeindre.

Vous avez le choix entre de nombreux types de peintures : métallisées ou non, vernies, avec un effet visuel lumineux, ou même phosphorescentes ! Ainsi que d’une large gamme de couleurs adaptées à toutes les marques de voiture comme le propose la boutique en ligne StardustColors, spécialiste de la peinture pour voiture.

Ajouter un commentaire