Leasing Tesla Model 3 : offres LOA et LLD





La Tesla Model 3 fait fureur chez les amateurs de voitures électriques. Et pour cause, ce modèle à la fois puissant et esthétique permet de tailler la route sur de plus grandes distances grâce à son autonomie plus élevée. Il est disponible en LOA ou en LLD auprès des organismes spécialisés dans le leasing auto.

La Tesla Model 3 : une berline de luxe en trois versions

La Tesla Model 3 a de quoi largement séduire les amoureux de voiture écologique. Ce véhicule électrique commercialisé depuis l’année 2017 par le constructeur américain s’inscrit au rang des modèles électriques les plus performants au monde. Il plait d’abord pour son design dont certains traits rappellent la Model S. L’immense toit en verre conçu en une seule pièce de l’avant à l’arrière du véhicule ne manque pas d’attirer l’attention. Idem pour l’instrumentation de bord. La voiture se gère à partir d’un immense écran tactile 15 pouces ultra-réactif. Si on devait parler uniquement de sa performance, tout se joue sous le capot. La Model 3 se décline en trois versions. La version « autonomie standard plus » reste basique puisqu’elle propose une autonomie de 409 km en cycle WLPT avec une vitesse de pointe de 225 km et va de 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. La deuxième version « Performance » intéresse davantage ceux qui cherchent un véhicule électrique plus autonome, car le modèle peut rouler jusqu’à 530 km en cycle WLTP. Il est plus rapide en atteignant une vitesse de 261 km/h. Enfin, les conducteurs en quête du must en matière de véhicules autonomes se tourneront vers la version « Grande autonomie » capable de rouler sur 560 km en cycle WLTP.

Pourquoi choisir les offres de LOA ou LLD pour sa Tesla Model 3 ?

Il est beaucoup plus intéressant de procéder à un leasing pour utiliser une Tesla Model 3 plutôt que de miser sur l’achat. Pourquoi ? D’abord parce que la durée de vie de ces véhicules notamment de la batterie diminue au fil des années. Au bout de dix ans, elle perd 70 à 80% de sa capacité. En leasing, vous n’utilisez le véhicule que six ans maximum et ne subissez pas les inconvénients découlant de cette perte de performance. De plus, la Model 3 coûte cher à l’achat. Il vous faudra de nombreuses années pour rembourser votre emprunt bancaire ayant servi à financer l’acquisition. Et si vous raccourcissez le délai de remboursement, vous payerez des mensualités élevées, ce qui fera baisser votre pouvoir d’achat. Ces inconvénients n’ont pas lieu d’être avec le leasing qui se décline en deux formes : LOA ou LLD. La Location avec Option d’achat (LOA) se distingue de la Location Longue Durée (LLD) en permettant d’acheter la voiture à l’expiration du contrat. À travers ces deux offres, comme vous ne payez pas les intérêts d’un crédit, vos mensualités seront forcément moins onéreuses.

Kilométrage et durée de location

Une des particularités du leasing porte sur une limite de kilométrage allant de 10 000 à 25 000 km par an. Cette formule est intéressante pour les véhicules électriques qui de toute manière ne peuvent pas parcourir de grandes distances à cause de la faiblesse de leur autonomie. La limitation de kilométrage préserve le bon état du véhicule. Sur un modèle électrique, ce point est très important puisque si on parle de la Model 3 plus particulièrement, elle ne profite plus de la garantie à vie sur les batteries. Aujourd’hui, si le véhicule dépasse 240 000 kilomètres, les garanties ne sont plus applicables.

Concernant la durée de location, il est préférable de rester sur 4 ans de location, car au-delà, la garantie limitée sur véhicule neuf de Tesla n’est plus valable et les ennuis mécaniques pourront apparaitre. Par contre, vous continuez à profiter des programmes d’entretien prolongé.