Leasing Fiat 500e (électrique) : offres LOA et LLD

Fiat 500 e est la version 100% électrique de la célèbre citadine Fiat 500. Prévue au lancement pour 2020, elle s’annonce déjà très performante, mais aussi très onéreuse. Avec un prix de lancement s’élevant à 37 900 euros, la citadine électrique se hisse à la première place des véhicules urbains électriques les plus chers devant la Renault Zoé et la Peugeot e-208. Son prix est toutefois justifié par des caractéristiques encourageantes que l’on vous propose de découvrir tout de suite.

Fiat 500 e : une belle performance

Bien que la citadine affiche un gabarit compact, cela ne l’empêche pas d’embarquer à son bord une batterie d’une capacité de 42 kWh, ce qui est largement supérieur à ce qui se fait chez ses concurrents. Chez la Volkswagen e-up ! par exemple, on retrouve une batterie de 32,3 kWh contre 22 kWh chez la Renault Twingo Z.E. La Fiat 500 e est donc la première de son segment à offrir une autonomie de plus de 300 km en cycle WLTP. Niveau performance, vous ne serez pas déçu, car le constructeur vous sert un moteur de 118 chevaux pour une vitesse maximale de 150km/h même si le modèle est plutôt destiné à un usage urbain. La Fiat 500 e offre tout ce qui se fait de mieux dans la technologie électrique et pour preuve elle est compatible avec une puissance de recharge de 85 kW. Ainsi il ne suffit que de 35 minutes à la batterie pour se remplir à 80%. Les caractéristiques sont donc, comme nous le voyons, très encourageantes. Cependant, pour un tel niveau de performance, il ne faut pas vous attendre à ce que la Fiat 500 e soit abordable. Pour avoir l’honneur de rouler au volant de la citadine, il faut débourser environ 37 900 euros soit 2 000 euros de plus que ses rivales.

Leasing Fiat 500 e : quelles différences entre la LOA et la LLD ?

Lorsqu’on parle de leasing, on fait référence à un moyen novateur de financer l’acquisition d’une voiture. En réalité, aucun achat n’est effectué dans le cadre du leasing. Il s’agit d’une location qui dure entre 1 et 6 ans évitant aux automobilistes de se ruiner pour devenir propriétaires. Pour offrir aux consommateurs le contrat correspondant à leurs besoins, le leasing se décline en deux versions. La première est la location longue durée ou la LLD. Ce contrat vous permet de louer votre véhicule durant un temps défini pour le rendre au loueur ou au concessionnaire une fois le contrat arrivé à terme. La LLD est plutôt pratique puisqu’elle inclut des services indispensables tels que l’entretien de la voiture, l’assurance auto ou le dépannage. Quant à la LOA, elle est assortie d’une option d’achat qu’il est possible de lever à la fin du contrat ou au bout d’un an de location selon le bailleur. Ainsi si vous avez été satisfait de votre véhicule, vous pouvez le garder pour vous en l’achetant à sa valeur résiduelle. À noter qu’en levant l’option d’achat il est possible que vous ayez payé la voiture plus cher que si vous l’avez acheté dès le début. La LOA n’offre pas de services supplémentaires, mais le loyer est beaucoup moins cher que pour une LLD.

Leasing Fiat 500 e : que choisir ?

Le choix entre la LOA et la LLD dépend de vos besoins. Vous pouvez opter pour la LLD si vous souhaitez bénéficier des services associés, seulement dans le cas d’une voiture électrique, cela ne représente pas autant davantage que cela tant le coût de l’entretien et de l’assurance est faible. C’est toutefois un choix judicieux si vous roulez beaucoup, car elle est plus économique. La loi est quant à elle, destinée aux petits rouleurs.