Jaguar

Leasing Jaguar : offres LOA et LLD en neuf et occasion

Jaguar fait partie de ces marques automobiles inspirant le rêve et la passion. Réputé pour ses modèles sportifs et ses voitures de luxe, le constructeur britannique vise toujours l’excellence et la performance, c’est pourquoi il se retrouve aujourd’hui au sommet dans son secteur. Parmi les modèles qui ont contribué à bâtir sa notoriété, on citera le Type E, le MK2 ou encore le XK120. Mais la vérité est que chaque modèle Jaguar est unique et légendaire.

Jaguar : l’épopée d’une marque emblématique

Jaguar est né sous l’initiative de William Lyons et William Walmsley qui se lance dans la production de caisses en aluminium de sidecars au début des années 20. Dix ans plus tard, le duo crée leur premier véhicule baptisé SSI. L’entreprise SS démarre alors son activité. Sauf que pour des raisons politiques, elle abandonne ce patronyme. À l’heure où la guerre battait son plein, il n’était pas question pour la marque d’être associée au nazisme. Elle prend le nom de « Jaguar ». L’enseigne connaîtra une ascension fulgurante notamment en sortant des véhicules haut de gamme alliant puissance et élégance. L’un de ses chefs-d’œuvre sera le XK120, un roadster au style affirmé et gracieux réalisé à partir d’aluminium. Imbattable, ce modèle s’impose en 1951 et en 1953 aux 24 heures du Mans. Tout en continuant à surfer sur le succès du XK, Jaguar lance en parallèle un autre modèle iconique à savoir le Type D qui remporte également les 24 heures du Mans à trois reprises. Suit la sortie du Type E qui, grâce à ses six cylindres et ses trois carburateurs, revendique une vitesse de 240 km/h.

Les modèles Jaguar actuels

Fort de son savoir-faire et son expérience, Jaguar continue de produire aujourd’hui des automobiles, symboles de beauté et de performance. En 2020, la marque a restylé son F-Type qui dévoile une nouvelle face avant et de nouvelles motorisations. Avis aux amateurs de vitesse. Ce bolide s’équipe désormais d’un V8 de 450 chevaux. La XE s’offre également une cure de jouvence en 2019. Cette berline de luxe plait pour ses lignes résolument élégantes affichant un air sportif ainsi que ses technologies et ses performances. Point important à savoir : Jaguar s’investit aussi énormément dans le développement de sa gamme de voitures électriques comme le fait de nombreux constructeurs. Il vient donc de lancer sur le marché l’i-Pace, son premier SUV 100% électrique qui a obtenu le titre de « Voiture européenne de l’année 2019 ». Ce modèle équipé d’un double moteur revendiquant 294 kW ou 400 chevaux avec 696 Nm de couple propose une autonomie de 500 km WLTP grâce à sa batterie de 90 kWh. Le catalogue actuel de la marque se compose aussi d’autres modèles phares tels que le F-Pace, l’E-Pace, le XF ou encore le XJ.

Acquérir une Jaguar par le biais d’une LOA ou d’une LLD : quels avantages ?

Jaguar est un constructeur haut de gamme et forcément, ses véhicules affichent des tarifs élevés. Prévoyez une enveloppe de 37 100 euros pour acquérir l’E-Pace, 47 700 euros pour le F-Pace, 64 490 euros pour le F-Type, 43 450 euros pour le XE, ou encore 43 490 euros pour le XF. Si vous manquez de budget, mais que vous ne voulez pas abandonner le rêve de rouler à bord d’une Jaguar, la solution consiste à passer par une LOA ou une LLD. Ces formules de location longue durée vont vous permettre d’utiliser le véhicule sur une période de 1 à 5 ans en échange du versement d’un loyer. La LOA est conseillée si vous envisagez d’acheter la Jaguar à la fin de la location. La LLD pour sa part exige sa restitution en fin de contrat, mais a pour avantage d’inclure dans les mensualités, le coût de services supplémentaires tels que l’entretien, le dépannage ou l’assurance.