Leasing Honda e (électrique) : offres LOA et LLD

Votre devis personnalisé

Vous êtes :
J'accepte que mes informations soient transmises à des partenaires d'e-vroum afin d'obtenir une tarification dans le cadre d'une offre de leasing

* Champs obligatoires

La Honda e est un véhicule qui a du caractère. Son design atypique est d’emblée frappant et sous le capot, elle se défend très bien. Si on devait choisir sa première voiture électrique, ce modèle serait sans aucun doute celui qui conviendrait le mieux, qu’on soit un particulier ou un professionnel. Commercialisée depuis cette année 2020, la Honda e s’acquiert aussi en leasing.

Honda e : la première électrique de la marque nippone

Pour un premier jet, la Honda e suit déjà les traces de la plupart des grands noms de l’automobile électrique et pour cause, le véhicule autorise pas moins de 220 km d’autonomie en une seule charge. Il est animé par un moteur électrique synchrone à aimants permanents d’une puissance de 154 chevaux soit 113 kW pour un couple de 315 Nm, de quoi vous mettre l’eau à la bouche. La Honda e passe du 0 au 100 km/h en 8 secondes et sa vitesse maximale est de 145 km/h. Le véhicule existe également dans une version plus modeste avec un moteur de 100kW. Cette version est également la plus économique en énergie. À la course à l’autonomie, la Honda n’est pas en reste face à ses concurrents. Pour ce qui est de la recharge, la Honda e de dote d’un chargeur d’une capacité de 6,6 kW. Associé à un connecteur Combo pouvant supporter 100kW, le chargeur embarqué permet à la batterie de gagner 80% de sa charge en 30 minutes seulement, de quoi en faire pâlir d’envie ses concurrents. Avec sa dimension de 1,75mx 1,51m, le véhicule est tellement compact qu’on le compare à la Renault ZOZ ou la Smart Fortwo. Ça ne lui empêche pas cependant d’accueillir 4 personnes adultes à son bord.

Un leasing pour financer sa Honda e

Pour avoir l’occasion de rouler à bord de la Honda e, rien ne sert de se ruiner même si son prix est relativement cher. Si la version avec un moteur à 100kW vaut 35 000 euros à sa sortie, celle avec le moteur à 113kW vous coûtera 38 000 euros. Avec le leasing, rien ne sert de débourser autant de sommes, car vous ne faites que louer le véhicule pour une durée de 1 à 5 ans. Par rapport à l’achat, le leasing a l’avantage de la souplesse. Le contrat est établi en fonction de vos besoins et il est même possible d’inclure des services associés. Mais ce qui séduit le plus les consommateurs dans ce mode de financement un peu particulier c’est son prix qui est largement inférieur à une mensualité de crédit. Pour le cas de la Honda e par exemple, une LLD sur 49 mois vous coûtera en moyenne 390 euros par mois avec un premier loyer majoré de 9 300 euros que vous pouvez régler avec le bonus écologique et la prime de conversion.

Leasing : quel intérêt ?

Depuis son apparition, il y a environ une dizaine d’années, le leasing tend à devenir le moyen de financement d’une voiture le plus sollicité. La première raison évidente à cela est la possibilité de regrouper dans ce seul contrat l’entretien et le dépannage du véhicule. Selon le prestataire, vous êtes même en mesure d’y inclure l’assurance auto, et la borne de recharge. Par la suite, si le leasing est aussi populaire c’est qu’il ne vous engage pas à la manière d’un achat. Une fois que vous devenez propriétaire d’une voiture, vous aurez plus de difficulté à en charger. La revente est en effet particulièrement pénible si l’on considère la recherche de l’acheteur et l’évaluation du prix de revente en fonction de son kilométrage. Avec une location longue durée, la voiture est restituée à la fin du contrat et vous avez l’opportunité de changer pour un modèle plus récent et mieux équipé.